Education et confinement : ceci n'était pas l'école !

Publié le

Education et confinement : ceci n'était pas l'école !

Veuillez trouver, ci-dessous, le dernier article de la C.G.T Educ'action de Haute-Loire pour le journal des syndiqués de l'Union départementale C.G.T 43 :

La pandémie de coronavirus a fait entrer la France dans une crise sanitaire inédite pour notre époque. A situation exceptionnelle – réponse exceptionnelle, et le confinement a mis soudainement le pays et son Ecole sous un couvercle étanche pendant près de deux mois.     
La préservation de notre santé à toutes et à tous est un objectif impérieux qui doit nécessairement primer sur les enjeux économiques et politiques du moment.              
A la C.G.T Educ’action de Haute-Loire nous avons donc appelé, dès le début de la crise, les collègues et nos élèves à se mettre en sécurité malgré les injonctions contradictoires de M. Blanquer.          
Au tâtonnement ministériel a ensuite succédé un déchaînement de directives pour tenter d’organiser, dans l’urgence, une fumeuse « continuité pédagogique ». Il fallait alors mettre en place le télétravail des enseignants et faire croire que l’école sans l’école c’était toujours l’école… Les enseignants, les parents et nos élèves qui ont participé, de gré ou de force, à cette entreprise de communication savent désormais qu’il n’en est rien ! Malgré la farouche volonté du gouvernement, malgré l’autosatisfaction de notre ministre, malgré ses injonctions pour le développement du « tout numérique », malgré l’ignoble campagne médiatique de « prof-bashing »… il est impossible de dématérialiser l’Ecole !
Ces deux mois ont fait ressortir l’essentiel : la place de l’élève est à l’école avec son enseignant.
La C.G.T Educ’action de Haute-Loire sera désormais attentive à ce que cette crise majeure ne serve pas de nouveau prétexte à celles et ceux qui entendent poursuivre la vaste entreprise de démolition de notre Ecole de la République.

Publié dans SDEN43

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article