Coordination Enseignement public de Haute-Loire : communiqué du 16 octobre.

Publié le

Coordination Enseignement public de Haute-Loire : communiqué du 16 octobre.

Cette quatrième réunion publique de la Coordination des luttes dans l’enseignement public de Haute-Loire, regroupant encore ce soir une trentaine de personnes venues de tout le département, symbolise une nouvelle fois le dynamisme et l’ancrage de notre mobilisation.

Issue de la première journée de mobilisation du 27 septembre, autour de la défense de la voie professionnelle, cette coordination intersyndicale CGT Educ'action - SNES FSU et SUD Education, ouverte aux représentants des parents, des élèves et de l’ensemble des personnels mobilisés, s’est donc fixée plusieurs objectifs :

  • Informer les usagers et les personnels du service public d’éducation (parents – élèves – professeurs…) des différentes réformes mises en œuvre par le ministère.
  • Faire converger nos luttes et coordonner nos actions au niveau départemental.
  • Défendre un service public d’éducation de qualité pour toutes et tous.
  • Bloquer par la mobilisation unitaire la mise en place de ces réformes.

Depuis notre première rencontre et nos premières actions, lors de la journée du 27 septembre, nous avons assisté à une amplification de la dynamique et de la mobilisation dans notre département.

Ainsi la journée de grève du 9 octobre a vu, partout en Haute-Loire, des enseignantes et des enseignants se mobiliser fortement contre les réformes Blanquer en lycée général, technologique et professionnel. Derrière notre banderole unitaire « L’Education Nationale mérite mieux qu’un plan social », c’est un cortège inédit qui s’est élancé au Puy avec des représentantes et des représentants de l’ensemble des lycées du bassin et de nombreux collègues du collège et du 1er degré venant d’Yssingeaux, du Chambon, de Landos et de tout le département.

 

La réussite de ces actions et de nos différentes réunions ouvertes appelle donc au prolongement de notre action commune. Il s’agit de tisser des liens entre établissements, parents, élèves, structures syndicales et personnels mobilisés. Nous ne nous laisserons pas dicter un calendrier social et nous n’attendrons pas la prochaine journée d’action pour construire toutes et tous ensemble nos moyens d’action sur le département.

Dans ce cadre précis nous souhaitons nous appuyer sur la nouvelle journée d’action du 12 novembre contre la suppression des 2650 postes dans l’Education Nationale pour nous mobiliser dès maintenant et préparer une réunion publique parents – élèves – personnels afin d’expliciter au mieux et au plus grand nombre les conséquences désastreuses de ces différentes réformes sur le service public d’éducation.

 

Parce que face au plan social du gouvernement et à la philosophie ultralibérale de ces réformes, se réunir est un début – rester ensemble est un progrès – travailler ensemble est la réussite !

 

RDV toutes et tous le
LUNDI 12 NOVEMBRE à 19H 
REUNION PUBLIQUE OUVERTE

(salle et programme communiqués ultérieurement)

Publié dans Mobilisations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article